Hippocrate et l'origine du processus

Aller en bas

Hippocrate et l'origine du processus

Message par ailesdange le Mer 14 Mar - 20:37

Vous trouverez de nombreuses références à la mélancolie, plus connue de nos jours sous le nom de dépression faisant référence au concept romantique. Il y a aussi la manie, comprise à une autre époque comme un état d'agitation et de délire.

Le grec Hippocrate ou le romain Galien, pères de la médecine imputaient la tristesse à la bile noire, une des quatre humeurs du corps selon la théorie de l'époque.

Bref, vous voyez que les changements d'humeurs de l'homme existe depuis la nuit des temps.

Les mots "dépression", et "manie" font directement référence à la théorie des humeurs d'Hippocrate ,puisqu'ils tirent leur étymologie du grec, tout comme la "mélancolie" tiré de "melas, anos" (noir) et "kholê" (bile). selon cette même théorie, la manie était vue comme le résultat du développement de la bile jaune (foie).

N'avez-vous jamais entendu l'expression : " se faire de la bile " ?


Au premier siècle après J-C, Arétée de Cappadoce fut le premier à considérer la manie et la mélancolie comme des troubles ayant un lien de parenté. on a trouvé certains de ses textes où il indique que" certains patients après être mélancoliques changent d'état vers la manie (...)
cette manie est donc probablement une variation de l'état de mélancolie".

les divers fragments trouvés, permettent aujourd'hui de considérer Arétée de Cappadoce comme le premier auteur offrant un concept unifié de la maladie.


ailesdange
Admin

Messages : 46
Date d'inscription : 09/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum